Flash infos

Tous les flashs infos(16).

Édito

Editorial de Monsieur le Maire

2020 : une année qui fera date…
A l’image de l’ensemble des stations de ski, notre commun support de station connaît une situation insolite, aux conséquences économiques que d’aucuns qualifient de désastreuses.
Si l’on peut se réjouir du fait que sur le plan sanitaire, la population locale a été épargnée, c’est au plan économique que s’apprécient les effets d’une pandémie non totalement maîtrisée à ce jour. Alors que la saison d’hiver s’annonçait exceptionnelle en raison d’un épais manteau neigeux, conforté par de larges périodes de froid qui auront permis de s’assurer du bon fonctionnement des enneigeurs et brises charges installés au pied des pistes du Pla d’Adet et d’Espiaube, l’absence de recettes tant au niveau de la station de ski que du complexe thermal, met à mal les finances communales ainsi que les équilibres financiers de l’ensemble des acteurs économiques.

Face à une telle situation, quelle réaction ?
Consciente des graves conséquences économiques et des enjeux, l’équipe municipale a décidé de réagir.
Réagir tout d’abord auprès des instances nationales et des représentants de l’Etat pour obtenir de larges compensations, afin de préserver les équilibres budgétaires de la commune, condition préalable aux aides que la commune pourrait apporter aux secteurs les plus touchés par la crise. Cette action, nous la menons avec force et acharnement.
Réagir en revoyant notre feuille de route en matière d’investissements, plus précisément en poursuivant les
travaux engagés (extension du Rio, construction de logements sociaux...), en réorientant et replanifiant nos projets.
Réagir aussi en profitant de nouvelles opportunités, notamment dans la gestion de notre patrimoine foncier et immobilier, support de projets futurs (acquisition de la maison VERDIER au village, de la grange TREY à Frédencon, du terrain BALLARIN à SOULAN).
Réagir en s’inscrivant dans la mise en oeuvre du Plan de relance national, porté par les aides financières de l’Etat et le loyer de l’argent durablement bas.
Réagir à la lumière des fortes fréquentations de notre station village, en ces périodes de vacances scolaires, qui démontrent l’attractivité de notre station, malgré la non ouverture du domaine skiable.
Ce constat nous conforte dans la politique de diversification des activités avec le lancement de nouveaux projets : réhabilitation imminente de l’ancienne patinoire en  de salle  spectacles, de congrès et autres usages ; la reconversion de la Maison de l’Ours en site d’escalade ; le possible aménagement d’une via ferrata sur le site du Rioumajou ; la création du jardin pédagogique ; voire d’une ferme animale pour enfants.
Les animations culturelles et festives, en sommeil depuis le début de la crise, vont renaître avec force dans les prochains mois, soutenues par un partenariat de qualité noué avec le Parvis de Tarbes, ainsi que la Médiathèque du département.
Réagir sous l’effet d’une réflexion menée dans le cadre d’un schéma de développement, auquel ont été associés les professionnels de la station et des représentants de la population.
Cette démarche participative a conduit à revoir l’ensemble de nos structures et instances afin de se doter d’une organisation et d’un mode de fonctionnement plus efficient, également dans un souci d’optimisation financière.
Réagir en adoptant une attitude positive et bienveillante vis-à-vis de ces clients nouveaux qui ont découvert la montagne dans ce contexte de crise, afin de les satisfaire, les étonner et les fidéliser.
Réagir enfin en donnant le meilleur de nous-mêmes dans la préparation de la manifestation phare de l’été prochain, à savoir l’arrivée d’une étape du Tour de France au col du Portet le 14 juillet. Un évènement dont nous ferons un succès qui, je l’espère, effacera en partie les affres d’une crise qui nous aura marqués.
C’est avec lucidité, enthousiasme et animés du souci de mieux vous servir que nous abordons cette année 2021 qui devrait être l‘année du rebond.

André MIR, Maire de SAINT LARY SOULAN

 

Actualités